Benelux Canada Usa
 


 

 

 

Depuis au moins 5 000 ans, à des époques différentes et dans des endroits du monde fort éloignés les uns des autres, l'Homme a toujours utilisé l'aloès pour soigner nombre de ses maux, que ce soit en usage externe ou interne.

L'histoire ancienne de l'aloe vera nous montre son utilisation en médecine aussi bien qu'en cosmétiques par les Egyptiens, les Romains, les Italiens, les Algériens, les Tunisiens, les Marocains, les Grecs, les Arabes, les Indiens, les Chinois, etc.

Marco Polo découvrit que les Chinois utilisaient l'aloès contre les maux d'estomac, ainsi que dans le traitement de l'urticaire et autres affections cutanées.

L'Aloès apparaît sur des tablettes d'argile gravées en caractère cunéiformes, remontant au 2ème millénaire avant J.-C. (env. 4000 ans), découvertes dans les ruines de l'antique Elba en 1973. Les tribus sémitiques de Mésopotamie suspendaient l'aloès au-dessus de la porte de leurs maisons contre les mauvais esprits.

Christophe Colomb emportait l'aloès sur la Santa Maria pour guérir et préserver les marins des maladies, plus spécialement du scorbut et des suites à la malnutrition. L'aloès était alors connu comme "docteur en pot".
Il aurait dit "Quatre végétaux sont indispensables à la vie de l'homme: le blé, la vigne, l'olivier et l'aloès. Le premier te nourrit, le second te réjouit le coeur, le troisième t'harmonise et le quatrième te guérit."


Egypte
Elixir de longévité, symbole du renouvellement de la vie, utilisé dans la formule de l'embaumement des morts.

Grèce
Hippocrate mentionne dans ses traités plusieurs propriétés curatives, dont les tumeurs, la dysenterie, les maux d'estomac.

Rome
Dioscoride, médecin des armées romaines, notait l'efficacité de l'Aloès pour cicatriser les blessures de ses soldats.

Orient
Les bédouins se nourrissaient des feuilles en cas d'épidémies. Les armées napoléoniennes, pendant la campagne d'Egypte, apprirent eux aussi à soigner leurs blessures.

Chine
Reconnu depuis des siècles comme médicament contre les brulures et les affections de la peau. Aujourd'hui, la médecine moderne l'utilise contre l'artériosclérose.


page precedente
Share/Save/Bookmark
  page suivante